COLLECTIF DU CHÊNE-VERT

CCV CCV

Un arboretum, une tempête, des internautes...

Les Journées du Chêne-Vert

Les fêtes du Chêne-Vert : Journées et autres fêtes

Journée de mai 2013 : du terrain au jardin, avec Yann Fradin, expert en écologie urbaine (11 mai 2013)

Yann Fradin

Ancien journaliste, dirigeant et consultant en communication sociale et publique.

Cofondateur de plusieurs structures associatives dans le domaine de l'écologie urbaine, de l'emploi et de l'insertion en Île-de-France. Cofondateur et directeur général de l'association Espaces créée en 1994. Celle-ci intervient dans l'ouest de l'agglomération parisienne dans le domaine de l'insertion sociale et professionnelle par l'écologie urbaine : rénovation de berges, d'espaces boisés, de friches, création de jardins solidaires et partagés, navigation et mobilité douce. L'association anime 14 chantiers d'insertion dans l'espace public, employant 50 permanents et 130 salariés en insertion. L'association fédère 450 adhérents et 100 bénévoles. Il est gérant de l'entreprise d'insertion Naturespaces que l'association a créé fin 2012. Il est un arpenteur de la nature et de l'histoire des lieux et de leurs habitants, dans l'Ouest parisien mais aussi dans de plusieurs autres régions françaises (Bretagne, Charente-Maritime, Provence, Queyras…) et au-delà (bassin méditerranéen, Asie du Sud-Est…).

Du terrain au jardin

Partant de terrains tels qu'ils sont : berges, friches, talus, bois,... avec les équipes tant bénévoles que salariées de l'association Espaces, la gestion différenciée s'inscrit dans le « jardin en mouvement ». Géologie et eau, vent et soleil, faune et flore, génie végétal et main de l'être humain font écosystème dans les moindres recoins de nos villes et campagnes. La biodiversité se niche dans les friches, les talus et les murs délaissés. Elle est en mouvement perpétuel mais se heurte aussi à l'anthropisation et l'apparition d'espèces invasives. Pourtant l'être humain est partie prenante de la nature, il ne tient qu'à lui d'améliorer cette harmonie qui lui fait tant de bien. Le jardin est partout, espace public et privé à la fois, lieu d'inventaire, d'expérimentation et de la connaissance. Il est un des lieux de prédilection pour étudier les mouvements de la nature et faire société.

Pour aller plus loin

Association Espaces

Quelques publications de Yann Fradin
  • Le maceron et la mygale – Une enquête ethnobotanique sur les pratiques d'inventaire naturaliste à Paris. Article collectif dirigé par Bernadette Lizet. In Sauvage dans la Ville. Revue d'Ethnobiologie Jatba. Muséum national d'Histoire Naturelle 1997/1999.
  • L'américain de Sèvres. Avec Serge Abiteboul. 346 p. 2010. Roman policier. Publié chez Lulu. Accessible en ligne
  • L'entretien écologique et solidaire des espaces verts. Actes du colloque L'arbre, élément majeur du paysage. 10 février 2011. Suresnes. SNHF
  • Pourquoi et comment faire place à la nature en ville ? Les Cahiers de l'IAU – Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Île-de-France. N°158. 50 questions… pour les 50 ans à venir ? Et demain ? Juin 2011.
  • Une gestion écologique des pigeonniers, inscrite dans une démarche d'insertion et d'animation urbaine. Fiche du Réseau économie sociale et environnement (Rese) d'Ile-de-France. 4 pages. Janvier 2012.
  • Biodiversité et insertion, une même temporalité. Article in L'exigence de la réconciliation, biodiversité et société. Coordonné par Cynthia Fleury et Anne-Caroline Prévot-Julliard. 470 pages. Fayard/MNHN. 2012
En images

Les albums s'ouvriront dans un nouvel onglet de votre navigateur

Retour en haut de page