COLLECTIF DU CHÊNE-VERT

CCV CCV

Un arboretum, une tempête, des internautes...

Les Journées du Chêne-Vert

Les fêtes du Chêne-Vert : Journées et autres fêtes

Journée de mai 2004 : les rosiers botaniques par Marie-France Tarbouriech du conservatoire botanique de Gap (8 mai 2004)

S'il est une plante ornementale que l'homme cultive, hybride et propage depuis des milliers d'années, c'est bien le rosier, une plante que l'on retrouve dans presque tous les jardins et que l'on croit connaître, reléguant avec un peu de dédain, sous le nom d'églantiers, les rosiers botaniques (donc naturels).

Marie-France Tarbouriech nous a montré la richesse et la diversité du genre Rosa : ces roses botaniques n'ont pas pour seul mérite d'avoir engendré toutes les roses horticoles. Couleurs, parfums, fruits, feuillages, bois, aiguillons, épines et/ou poils... les roses botaniques ont de quoi fasciner ! La conférence du matin s'est bien sûr prolongée l'après-midi, dans l'Arboretum, à la découverte des nombreux les rosiers botaniques déjà présents.

Simples, élégantes, toutes en grâce et en vigueur, les roses sauvages sont bien plus passionnantes que le dernier cultivar à la mode !

Une présentation des roses botaniques : Des églantiers et des roses, texte de Marie-France Tarbouriech dans les excellents Dossiers de l'Environnement de l'INRA

En images

Les albums s'ouvriront dans un nouvel onglet de votre navigateur

Retour en haut de page